Retour au Mexique

Depuis fin janvier, nous avons commencé notre remontée vers le nord. Après avoir traversés le Nicaragua, le Honduras, le Guatemala et le Belize, nous sommes de retour au Mexique depuis début avril. Quel plaisir de retrouver ce pays que nous avons tant aimé lors de notre descente vers l’Amérique Centrale !

Musée de la révolution, à Leon, avec Rodney, Vanessa et un ancien révolutionnaire sandiniste qui fût notre guide

Notre chemin de retour nous a réservé des belles surprises. En voici un court résumé. Contrairement à notre descente qui a été marquée par la rencontre avec d’autres voyageurs, notre remontée est surtout teintée des rencontres avec les habitants des pays que nous traversons.

Tout d’abord, le Nicaragua que nous avons vu différemment, de l’intérieur et surtout avec Rodney et Vanessa qui ont passé deux semaines avec nous. Au programme, volcans, plages, lacs et surtout un plaisir immense de partager un bout de notre vie de voyageurs avec eux.

Sandy Cay, avec nos amis Natacha, Yann et leurs filles

Ensuite, nous avons découvert un pays magnifique que nous n’avions pas prévu visiter, le Honduras. Nous avons arpenté ce pays pendant deux semaines avec des amis Québécois rencontrés en septembre au Mexique, Natacha et Yann et leurs deux filles Maïna et Camille. Le Honduras a des paysages à couper le souffle : montagnes, lacs et surtout des îles magnifiques côté Caraïbes. Nous y avons loué une île déserte rien que pour nous 6 ! Trois jours et deux nuits sur une île entourée d’une mer turquoise… le paradis.

Cemuc Champey, Guatemala

Puis nos chemins se sont séparés et nous avons poursuivi notre exploration du Honduras. Début mars, nous sommes retournés au Guatemala : balades en pleine nature (Cemuc Champey, grottes de Candelaria, etc.), visites de sites pré-hispaniques (Aguateca, El Ceibal, Tikal) dont certains au coeur de la jungle avec les singes hurleurs comme seuls compagnons de marche.

Pêcheurs de tilapia à Crooked Tree, Belize

Pour finir notre découverte de l’Amérique Centrale, nous sommes entrés au Bélize fin mars, pour 6 jours seulement. Pays très différent des autres. Déjà, tout se passe en anglais même si tout le monde parle aussi espagnol. Ensuite, les Mayas représentent la minorité de la population qui est surtout Garifuna (descendants des esclaves Africains). Tout est différents donc : langue, couleurs, musique, gastronomie, rythme, culture. On s’est senti un peu déstabilisé !

Site archéologique de Chichen Itza

Finalement, depuis début avril, donc, nous sommes de retour en Amérique du Nord, au Mexique. Notre entrée a bien commencée ! Nous avons eu un avertissement des douanes car nous avions des tomates, des citrons et des oignons ! Pour ne rien jeter, nous nous sommes faits une grosse salade sur le stationnement. La douanière n’avait pas l’air super contente… Pour se venger, elle nous a fait signer un document qui, nous nous en sommes rendus compte par la suite, était une admission d’avoir passé des légumes illégalement. Nous sommes donc probablement fichés comme contrebandiers de tomates ! Pour notre premier mois au Mexique, nous avons remonté le Quitana Roo, le Yucatan, le Campeche, le Chiapas, le Tabasco, le Veracruz et Puebla. Sur notre parcours, nous avons visité des sites pré-hispaniques (Coba, Edzna, Chichen Itza, Calakmul, Palenque), fait la farniente sur la côte Caraïbes entourés des déchets apportés par la mer – une vraie calamité sur les côtes Caraïbes – et fait des belles rencontres avec des Mexicains (notre hôte Air BnB de Merida, un chanteur d’opéra, un musicien et un entrepreneur) avec qui nous avons passé plusieurs jours imprévus et improbables ! Nous avons eu un coup de coeur pour la ville de Xalapa dans le Veracruz et nous avons été émerveillés par l’ampleur et la richesse des cultures pré-hispaniques. Bien sûr, nous avons du mal a résister aux tacos, tamales, tortillas, quesadillas et autre plats mexicains. Et je ne vous parle pas des panaderias (boulangeries) que nous visitons presque chaque jour… La Sopol a eu droit à un ajout de lames de suspension pour fêter ses 10 mois sur la route et à un nouveau radiateur de chauffage. Maintenant, nous découvrons la Ciudad de Mexico ! Nous allons y rester une semaine, peut-être deux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *